Recrutement ENERGIE

Recrutement ENERGIE

PRAXION réalise des recrutements de cadres, experts, techniciens et commerciaux pour l’énergie.

Présent depuis plus de 40 ans, c’est, historiquement, le 1er cabinet spécialisé du secteur.

La somme de ses expertises, de ses savoirs et de ses réseaux en font le cabinet-référence de la filière.

La Norme AFNOR-RECRUTEMENT garantit la qualité de ses services.

L’évolution des sociétés va avec celle des énergies.

Par la maitrise du feu donc de la chaleur, des forces de l’eau et du vent, les hommes ont amélioré leur bien-être. Utilisant, usant, exploitant, surexploitant la planète jusqu’à être en passe de l’épuiser. Une nouvelle révolution est nécessaire. Elle porte sur toute la chaine qui va de l’énergie, primaire à finale.

Consommant 44 % de l’énergie finale, le secteur du bâtiment est hautement concerné. Spécialiste du bâtiment, Praxion est donc tout naturellement aussi devenu celui de l’énergie, secteur en bouleversement.

Les réglementations thermiques et l’ensemble de leurs contraintes ont mis le holà au gaspillage de l’énergie finale et poussé loin les exigences. Basse consommation s’écrira bientôt au passé. Énergie positive, mutualisée, fatale, sont d’actualité.

Le concept est global : qualité thermique architecturale, auto-production, autoconsommation, impact des modes de vie s’entrelacent. Les technologies se bousculent, les produits mutent. Les installations CVC, électricité, GTB-domotique, conversent et prennent en compte le contexte. L’exploitation prolonge la maitrise énergétique intégrée à la conception.

En énergie primaire aussi les évolutions vont bon train.

Les procédés de production (éolien, solaire, biomasse, hydrogène, hydrolien, géothermie …) se multiplient (on parle déjà d’énergies de deuxième génération). Sous l’influence des forces naturelles elles produisent – toujours de manière variable – des puissances de plus en plus élevées sans suffisante corrélation avec la consommation et le stockage, qui reste problématique (à voir si les batteries zinc-air tiendront leurs promesses). Le DC croit, l’alternatif doit aller de pair. Pour tirer bénéfices du foisonnement de la consommation, l’Europe mutualise ses productions géographiquement de plus en plus dispersées, interface ses réseaux.

Les distances de transport s’allongent. Il faut savoir porter plus / moins / plus maillées / des tensions qui bientôt dépasseront les 1 000 000 de volts en DC.

Conversion DC/AC, interface LCC-VSC et autres … le « supergrid » agite les neurones des chercheurs. L’aérien est banni, vive l’enterré non sans ses difficultés techniques et économiques. À peine déployés les réseaux de recharge des véhicules électriques vont peut-être se trouver chahutés par le concept de la voiture source d’énergie. Pays-Bas, Portugal, Madère… s’y essaient. Les activités de reconfiguration des sources de première génération fleurissent.

Rien n’est encore figé. L’équation n’est pas définitivement écrite. Les formules sont intercalaires, de nécessaires transitions devront être prises en compte.

Une ère nouvelle s’ouvre. Praxion en est pleinement acteur.

Les principales fonctions présentes dans le secteur de l’énergie sont :

  • Responsable de projets
  • Chargé d’affaires
  • Expert
  • Directeur R & D
  • Ingénieur R &D
  • Responsable commercial
  • Responsable études
  • Ingénieur Etudes
  • Responsable technique
  • Responsable maintenance
  • Responsable exploitation
  • Technicien
  • DAF et toutes fonctions administratives ou transverses