New World Wind : électricité biomimétique, solaire et éolienne

Crédit : Chris Madden Cartoons

New World Wind : électricité biomimétique, solaire et éolienne

L’histoire est jolie. Un jour de printemps, Jérôme Michaud-Larivière, romancier et scénariste de son état, se promène dans un parc. Il observe les arbres, le frémissement de leurs feuilles. C’est ainsi qu’il a l’intuition, puis le projet de récupérer cette énergie produite par le tremblement des feuilles dans le vent. Simple et efficace.

Quelque temps plus tard naîtra New Word Wind, start-up proposant des solutions de production électrique alliant haute technologie et design, éolien et solaire. L’idée étant de fournir aux collectivités, en milieu urbain, comme naturel, une solution écologique, esthétique (voir poétique) et sans pollution sonore de production électrique. L’équivalence pour un « arbre à vent » étant de 71 places de parking, de 15 lampadaires (100 Watts/ LED) ou de 100m2 de bureaux à basse consommation d’énergie (20kWh/m2).

créditt: New World Wind

Ces éoliennes « biomimétiques » s’implantent au plus près des usages au cœur des villes, avec une vingtaine de réalisations entre le Suisse et la France (Roland-Garros, Aubervilliers, Vélizy, Reims…).   Trois produits sont disponibles : le buisson, l’arbre à vent, l’arbre modulaire.

Un service de proximité, personnalisable, puissant… et durable

Newworldwind.com