Environnement : la RE 2020, une nouvelle norme pour décarboner le BTP

La norme environnementale RE 2020, qui régira la construction neuve à partir de l’été prochain, favorisera le bois et influera sur la façon de construire. Mais elle ouvre la porte à la polémique sur le caractère « vert » des matériaux.

Petite révolution à venir. Pour réduire les émissions de gaz à effet de serre des bâtiments neufs de 30 % d’ici à 2030, la nouvelle norme environnementale RE 2020 entrera en vigueur à l’été 2021, a confirmé la ministre déléguée au Logement, Emmanuelle Wargon, dans une interview aux « Echos » . La RE 2020 va renforcer l’isolation des bâtiments pour diminuer de 30 % leur besoin d’énergie comparé à 2013, supprimer le chauffage au gaz des logements (dès 2021 pour les demandes de permis de maisons, en 2024 pour les appartements) mais aussi réformer la construction.

Car, pour des bâtiments construits selon la norme thermique actuelle du neuf (la RT 2012),« l’essentiel de l’empreinte carbone est lié aux phases construction et démolition, qui représentent entre 60 % et 90 % de l’impact carbone total calculé sur une durée de cinquante ans », qui est par convention le cycle de vie d’un bâtiment, souligne le ministère de la Transition écologique. Un quart des bâtiments de la France de 2050 ne sont pas encore construits, l’enjeu est de les décarboner.